Itinéraire et hôtel pour une semaine à Tenerife aux îles Canaries

Fin février 2022, le 27 exactement nous sommes partis pour les îles Canaries, à Tenerife! Tenerife, c’est l’île des Canaries qui offre la plus grande variété de paysages. 

Nous sommes partis avec Volotea depuis Bordeaux. Nous sommes toulousains mais les bordelais n’étant plus en vacances, les tarifs étaient vraiment plus intéressants depuis Bordeaux. Maintenant que vous connaissez un petit peu le contexte, place à l’itinéraire ainsi qu’aux logements.

Où dormir à Tenerife?

L’île n’étant pas très grande, on a choisi de loger au même endroit pendant toute la semaine, sauf la dernière nuit où nous nous sommes rapprochés de l’aéroport car notre vol était tôt le matin.

Notre super hôtel sur la Bahia de San Marcos (appart en fait) avec balcon et vue sur l’océan. Un vrai coup de cœur pour ce logement, on s’y sentait vraiment bien. La vue sur la Baie de San Marcos est incroyable! Tous les matins, on prenait le petit déjeuner en profitant de cette vue. Et le soir, on s’endormait avec le bruit des vagues, c’était magique! Le propriétaire était d’une extrême gentillesse. Il a tout fait pour qu’on passe un super séjour et nous a même trouvé des places pour aller au Carnaval alors que c’était complet. Je vous le recommande à 200%!

Regardez moi la vue qu’on avait depuis le balcon… Si je reviens à Tenerife, je reviens dans cet appartement c’est certains!

Pour la dernière nuit, on était à El Cerro de la Luna. Un hôtel avec une super déco mais moins confortable et moins moderne. Bon mais ce n’était pas grave car c’était juste pour passer la nuit. Si besoin de dormir près de l’aéroport c’est pratique mais sinon je ne vous le recommande pas forcément. 

Notre itinéraire pour une semaine à Tenerife

Tout d’abord, voici les 2 vlogs de ce voyage :

On avait exactement 5 jours sur place mais notre planning était beaucoup trop chargé. Je vous conseille de l’étaler sur 6-7 jours car l’île n’est pas très grande mais il y a beaucoup de petites routes sinueuses ce qui rallonge les trajets et c’est pas hyper agréable pour ceux qui sont malades en voiture (oui moi! j’avais toujours une bouteille de coca pas loin, mon seul remède :D)

Premier jour à Tenerife; on commence par la côte Nord de l’île

Icod de Los Vinos

Après s’être remis de nos émotions en découvrant la vue de notre balcon, (on est arrivé de nuit donc ce matin c’était la surprise!!) On décide de commencer par explorer le petit village à 10min de route de notre hôtel. J’ai nommé : Icod de los Vinos. Ce village est connu surtout pour un arbre millénaire : un drago (un arbre que vous verrez souvent à Tenerife). Vous pouvez le voir depuis la place de l’Eglise (qui est très jolie aussi). On a arpenté les ruelles et découvert de jolies petites places avec beaucoup de végétation.

El Drago, Icod de los Vinos

La Orotava 

Si vous n’avez pas la flemme de marcher, il y a des parkings gratuits à la Orotava. Recherchez sur google parking gratuit, vous en trouverez. Dans cette ville il y a plein de maisons typiques canariennes à découvrir mais aussi deux beaux jardins. Je vous conseille les jardins de Victoria et celui juste en face “Servicio Agronómico Nacional Hijuela del Botánico” plus petit mais plus joli (les goûts et les couleurs….).

On a mangé près de l’église mais je ne vous le recommande pas, c’était pas terrible!

Jardins de Victoria

Puerto de la Cruz

Ensuite on s’est garé sur un parking vague près de Puerto de la Cruz au bord de l’Océan. Et terrain vague c’est le cas de le dire car on a vu des vagues immenses!! On est resté 30 minutes à les regarder, c’était fascinant! Ensuite, petite balade dans Puerto de la Cruz, avec ses piscines naturelles au milieu de la ville. Impossible de se baigner car l’océan était déchaîné, mais c’était joli tous ces remous!

Puerto de la Cruz

Charco de la Laja & Charco del Viento

Et puisqu’on n’avait pas eu assez de vagues, direction 2 piscines naturelles entre Puerto de la Cruz et notre hôtel (vers Icod) : Charco (qui désigne les piscines naturelles à Tenerife) de la Laja et Charco del Viento. Le passage pour s’y baigner était fermé tellement c’était dangereux à cause du vent et des vagues. Mais même sans pouvoir se baigner, ça valait le détour. Les vagues venaient se fracasser sur la roche. Un paysage typique de Tenerife!

Charco de la Laja
Charco del Viento
Vue sur le Teide depuis Charco del Viento

Deuxième jour autour du volcan El Teide !

Le Teide

Le fameux volcan, la star de l’île! Lorsque vous commencerez à préparer votre voyage à Tenerife, vous entendrez directement parler du volcan Teide. C’est un incontournable si vous venez sur l’île. Il y a plusieurs options pour le visiter : il existe plusieurs randonnées autour du volcan, il y a une route tout autour qui offre de magnifiques points de vue, il y a également un téléphérique qui vous emmène en haut du volcan (pas complètement au sommet je crois bien), j’ai vu certains qui louaient des quads et buggies pour rouler autour… On a choisi les 2 premières options : rando et voiture. 

Premier stop : la randonnée de Samara avec des conifères verdoyants qui contrastent avec la roche plutôt foncée. Un vent de dingue! Heureusement que j’avais une capuche sinon je n’aurais plus d’oreilles. Mais les paysages en valent la peine!! C’est une boucle de 5km au milieu de beaux paysages tout le long et une vue sur le Teide au sommet.

Quelques arrêts en chemin sur des miradors (points de vue)  comme Las Narices del Teide et celui après (je ne me souviens plus du nom, mais les paysages deviennent couleur sable.) Vous verrez les paysages changer au fur et à mesure que vous avancez, c’était beauuu. 

Deuxième stop : Las Roques de Garcia. Une autre balade mais cette fois au milieu de grandes formations rocheuses, toutes de formes différentes. Les paysages sont encore très différents de ceux qu’on a vus précédemment. J’ai mis balade plutôt que randonnée pour celle-ci car il n’ y avait pas trop de difficultés, ça ne grimpait pas.

Et ensuite direction : au-dessus des nuages! Oui, vous avez bien lu 😀 Grâce aux Miradores Tarta et Chipeque, vous pouvez avoir une vue incroyable sur le sommet du Teide avec une mer de nuages tout autour. Je vous mets une photo, vous comprendrez tout de suite!!

Samara, Teide
Parc National du Teide
Roques de Garcia, Teide
Chipeque, point de vue sur le Teide

3ème jour : direction l’Ouest de l’île

Masca

J’avais hâte de voir ce village depuis le début du séjour! Ce qui vaut la visite, ce n’est pas vraiment le village en lui-même mais le cadre dans lequel il se trouve : au sein d’une vallée avec beaucoup de végétation. La route pour y aller est un peu effrayante car elle est étroite et il est compliqué de se croiser mais elle offre de magnifiques panoramas sur la vallée. Privilégiez le matin pour y aller, pour éviter la foule : c’est plus agréable dans le village et surtout sur la route. Il y a une chouette randonnée à faire depuis le Barranco de Masca mais malheureusement c’était fermé lorsque nous y sommes allés. (et oui il y a des avantages et des inconvénients à y aller hors saison touristique, je vous en parlerai dans un prochain article sur quand aller à Tenerife, celui-ci commence à être long)

Masca
Masca

Los Gigantes

C’est d’ici que partent les excursions en bateau pour aller voir les dauphins. Je l’avais déjà fait il y a 10 ans donc je n’ai pas refait la sortie (et à Zanzibar aussi cet été!!)

Nous y sommes allés pour voir les grandes falaises au bord de l’eau et prendre le soleil sans le vent. Cet endroit est protégé du vent, sûrement grâce au Teide?! D’ailleurs c’est drôle de passer de Masca où les gens sont en pull à los Gigantes où il y a plein d’anglais qui bronzent en maillot de bain depuis leur transat sur les terrasses des hôtels. On dirait qu’on a changé de pays tellement le climat est différent. Los Gigantes c’est très touristique, c’est une station balnéaire mais on a bien aimé prendre un peu le soleil pendant un instant car le vent non stop c’est fatiguant!!

Les falaises de los Gigantes

Playa la Arena

Et on a voulu prolonger un peu le moment, et peut-être tenter de se baigner car il faisait super bon, donc on est parti à la recherche d’une plage dans le coin abrité du vent. Direction la playa la Arena; une plage de sable noir. Drapeau rouge, on ne pouvait pas se baigner, il y avait d’énormes vagues et des baïnes, trop dangereux. Mais on a trempé les pieds, l’eau était bonne et on a pris un peu le soleil sur ce sable noir.

Charco los chochos

On a rejoint Charco los Chochos, une autre piscine naturelle, pas ma favorite mais qui doit être bien pour se baigner en été. 

Garachico

On s’est baladé dans cette petite ville, on en a profité pour faire quelques photos. Ce village a aussi son petit jardin exotique au milieu de la ville. Et bien sûr j’ai craqué pour une glace, ben oui c’était l’heure du goûter aussi!! 

Balade au milieu des bananeraies

Direction la balade des cuatro caminos au-dessus de notre hôtel. On a juste fait le début de la balade car je voulais voir les champs de bananiers. J’ai été servie : il y en avait partout c’était super beau!! Je n’avais jamais vu autant de bananiers. Le chemin est au-dessus de la Bahia de San Marcos si vous souhaitez y aller. 

Garachico
Garachico
Garachico
Bananeraie, Bahia de San Marcos

Quatrième jour : les grandes villes de l’Est! Plages sur le chemin et carnaval le soir!

La Laguna

Le matin on se dirige vers La Laguna. On trouve un parking au centre, pas cher, il faut juste faire un peu la queue pour y rentrer. On commence par l’office du tourisme qui nous donne un plan et un petit circuit des lieux à voir. On suit plus ou moins le chemin, on se perd dans les ruelles. C’est sympa.

Santa Cruz

Ensuite on a rejoint Santa Cruz, ce n’est pas loin en voiture de la Laguna. C’est beaucoup plus grand donc je vous conseille de vous garer au centre sinon vous devrez marcher une trotte. Nous nous sommes garés sous le marché central. Je ne vais pas vous mentir on n’a pas fait une vraie visite de la ville. On s’est baladé là où on avait envie d’aller, on a mangé là bas et je crois qu’on en avait un peu marre des villes donc on est reparti ensuite vers une plage au Sud. Je regrette juste de ne pas avoir vu le jardin Palmetum, il avait l’air très beau. Sinon la ville est jolie, c’est animé mais comme on n’avait pas trop de temps à Tenerife, on a préféré la visiter rapidement. 

Las Teresitas

Petite plage au Sud de l’île et une rare plage de sable beige (et pas noir). Très jolie plage!

Playa Bollullo

Cette fois-ci on est reparti au Nord pour rejoindre la Playa de Bollullo. On a dû se garer sur le parking du restaurant pour accéder à la plage car il n’y avait pas d’autres options. Le parking est payant (3 ou 4€ la journée) mais nous l’avons eu gratis car nous n’avions pas accès à la plage. Ils faisaient des travaux sur le chemin. Ce qui ne nous a pas empêchés de la voir d’en haut. Une très belle plage de sable noir entourée de végétation. 

Elevador de Agua de Gordejuela

Un lieu atypique : l’ascenseur d’eau abandonné.. Il faut se garer dans le village et marcher sur un chemin de terre pour y accéder. Vous ne pouvez pas aller dedans. Je suis contente on a pu faire voler le drône à cet endroit, il n’y avait pas trop de vent
Pour info sa construction remonte à 1903, et il était utilisé pour pomper l’eau des sources de Gordejuela et arroser les plantations de bananes de la vallée d’Orotava. 

Carnaval Icod de los Vinos

Nous avons eu beaucoup de chance de tomber sur un hôte comme le nôtre, qui s’est débrouillé pour nous trouver des places au Carnaval de Tenerife à Icod de los Vinos. Il connaissait quelqu’un qui nous a donné des places mais sinon tout était complet. En temps normal, le carnaval est en libre accès et il y a des déambulations dans la ville mais à cause de la pandémie, le nombre de places était limité. On a assisté au Gala DragQueen, c’était super drôle, il y avait une très bonne ambiance!!

Cinquième jour : plage et piscines naturelles sur la côte Sud-Ouest + super resto!

Bon vous verrez cette journée-là, rien ne s’est passé comme prévu. Déjà il a commencé à pleuvoir le matin alors qu’on avait jamais eu de pluie jusque là. Pas top pour le dernier jour! Mais on ne se décourage pas et comme c’est plein de microclimats à Tenerife on s’est dit qu’on allait retrouver le soleil ailleurs.

Playa del Socorro

En rentrant de Puerto de la Cruz le premier jour, on a loupé la sortie pour rejoindre la Playa Socorro qu’on voulait voir. Donc c’est pas grave on s’est dit qu’on y reviendrait à un autre moment. Et oui, ne jamais remettre à demain ce qu’on peut faire aujourd’hui. Car “cet autre moment” c’était aujourd’hui, notre dernier jour, et il pleuvait à cet endroit aussi. Donc on s’est garé au dessus, entre quelques gouttes on est allé voir le panorama sur la plage et le sable noir qui contraste avec le vert de la végétation, ça avait l’air beau, dommage!!

Côte Ouest

Ensuite direction la côte Ouest de l’île où on espérait retrouver le soleil. Il est bien là! On a tenté d’aller voir plusieurs plages et criques sur la côte Ouest mais il était souvent compliqué de se garer ou d’y accéder car c’était des chemins de terre caillouteux. Il y a beaucoup de hippies et gitans qui vivent sur cette côte près de l’Océan.

Caleta Adeje

On réussit finalement à accéder à une petite crique : Caleta Adeje. Mais comme l’accès est facile, il y a pas mal de monde sur place. Je n’ose pas imaginer, en haute saison, il doit y avoir vraiment beaucoup de monde et ce doit être encore plus compliqué de se garer. On emprunte un petit chemin qui longe l’océan. 

Après le repas dans un restaurant près d’Adeje, on a rejoint notre hôtel pour la dernière nuit de ce voyage pour déposer les bagages. Puis on a profité de notre dernière après-midi aux îles Canaries.

Piscines naturelles Los Abrigos

On avait noté des piscines naturelles dans ce coin sans les localiser réellement. Donc on s’est garé sur le bord de la route et on a marché en longeant la côte. On s’est aperçu que des gens vivaient là, sous la roche, dans des petites grottes. Au début on a vu juste 1 personne, puis un petit groupe, en fait il y a pas mal de monde qui habite ici! Après un peu de marche on arrive aux piscines naturelles, il y a des gens qui se baignent! 

Playa de la Tejita et la Montagne rouge

On a repéré la Montagne rouge depuis l’avion quand on a atterri. Lorsqu’on se rapproche c’est encore plus joli car elle est quand même haute cette montagne. On s’est posé quelques instants sur la plage La Tejita avec vue sur la montagne rouge. Julien s’est baigné, moi non, il y avait trop de vent, il fait trop froid après quand tu sors de l’eau!! 

Dernier Sunset

On est allé à un petit bar à côté de la plage (lorsque vous êtes face à la plage, il est tout à droite de la plage), pour regarder le coucher de soleil en sirotant un mojito. On savoure nos derniers instants à Tenerife. 

Repas dans une bananeraie

Et je vous partage enfin un nom de restaurant que je vous recommande ++ : Guachinche el Cordero. Un restaurant au milieu d’une bananeraie. La décoration est super jolie et nous nous sommes régalés!! 

J’espère que cet article vous plaira et vous aidera à préparer votre voyage à Tenerife. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux ou à laisser un petit commentaire, ça fait toujours plaisir 🙂

Et surtout : bon voyage!! 

Nina

Laisser un commentaire