Vivre à Taiwan : Interview de Marie en stage à Tainan

Pour cette interview, on quitte l’Europe pour rejoindre Marie à Tainan, située sur la côte Ouest de Taiwan. C’est une ville de plus de 700000 habitants et c’est d’ailleurs dans cette ville que l’on trouve le plus de temples à Taiwan. Bon, maintenant que vous savez situer Tainan, on peut continuer avec l’interview de Marie qui a accepté de répondre à mes questions. Dans cet article elle nous parle de sa vie en Asie, puisqu’elle a choisi de faire un stage à l’étranger et de s’installer une troisième fois à Taiwan.

Présentations et pourquoi Taiwan ?

Bonjour Marie, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Marie, j’ai 23 ans et je suis en deuxième année de master LEA  commerce international à l’Université de Nantes. Depuis toute petite j’aime les langues étrangères, la culture asiatique et les voyages, ce sont mes grandes passions. Je suis actuellement en stage de fin d »études dans une entreprise taiwanaise dans la ville de Tainan, dans le sud de Taiwan. Je travaille en tant que commerciale export France. Je suis arrivée fin janvier à Taiwan pour un stage de 6 mois

Quelle est la raison de ton expatriation ? Et pourquoi Taiwan ?

La première fois que je suis allée à Taiwan c’était en 2015 à la fin de ma première année de licence. Je suis allée un mois à Taipei pour des cours intensifs de chinois pendant l’été. C’est à partir de ce moment là que je suis tombée sous le charme de Taiwan. En troisième année de licence j’ai ainsi voulu y retourner en échange universitaire pour mieux m’imprégner de cette culture (mélange une culture chinoise, japonaise et occidentalisée) qui m’avait impressionnée. En 2016-2017 j’ai donc fait un an à la Chinese Culture University à Taipei. Cela a été une année très enrichissante sur tous les points pour moi. Cette année là, j’ai compris que je voulais continuer d’y vivre au moins quelques années tellement je m’y sentais bien. C’est donc tout naturellement que trois ans plus tard, je souhaitais effectuer mon stage de fin d’études à Taiwan

Tour 101 de Taipei

Ton ressenti sur cette expatriation

Comment as-tu vécu ton expatriation à ton arrivée ? Et maintenant ? 

Je l’ai très bien vécue. Je suis quelqu’un qui s’adapte très facilement à un nouvel environnement et qui n’a pas peur de sortir de sa zone de confort. C’est vraiment quelque chose qu’il faut avoir en tête, tout est différent de ce qu’on connait en Europe, il faut vraiment une capacité d’adaptation. J’y suis allée petit à petit, premièrement un mois où nous étions encadrés, un an dans une université avec encore une fois plus ou moins un cadre. Mais cette fois pour mon stage je me suis lancée seule dans cette aventure en partant seule et en ne connaissant personne sur place. Mais c’est une expérience incroyable et j’en suis ravie, je n’ai pas eu de difficultés particulières.

Parlais-tu mandarin avant de venir? As-tu appris le mandarin sur place ? 

Oui je parlais déjà mandarin avant d’arriver cette année à Taiwan. J’ai commencé à apprendre le chinois au lycée il y a presque 10 ans de ça maintenant. La première fois que je suis venue, je me suis forcée à pratiquer de plus en plus. Puis lors de mon année d’échange, je parlais tous les jours mandarin. C’est la seule manière de progresser, c’est ainsi devenu petit à petit une habitude et aujourd’hui j’ai un niveau courant en mandarin. Aujourd’hui je parle mandarin tous les jours au travail, ce qui me permer d’apprendre un peu mieux cette langue tous les jours !

Rue Shennong

Comment s’est passée ton année universitaire à Taiwan ? Raconte-nous !

Mon année universitaire s’est très bien passée. J’avais 8h de cours de chinois par semaine, 2h d’anglais et 2h d’économie. Les niveaux de chinois étaient divisés en trois groupes (débutant, moyen et avancé), ce qui permet de vraiment avancer à son rythme et de progresser. Cependant, j’ai réellement progressé en parlant chinois avec des amis en dehors de cours, pratiquer dans la vie courante est le meilleur moyen. Ensuite les cours d’économie étaient tous en anglais. Les cours sont beaucoup plus encadrés qu’en France. 

Comment se passe ton stage à Taiwan ? Est-ce que la culture d’entreprise est différente? 

Mon stage se déroule très bien, j’aime beaucoup mon travail. Je dois dire que j’apprécie plus la culture d’entreprise taiwanaise que française. La première raison est qu’à Taiwan, ils font confiance aux jeunes et souhaitent donner une première vraie expérience professionnelle. En effet, j’ai ici de vraies missions comme mes autres collègues commerciaux, on me considère comme une collègue à part entière et non comme une stagiaire de passage. On me fait beaucoup plus confiance et on me confie des missions avec responsabilité, comme par exemple la gestion de dossiers de clients français, ou bien le développement de nouveaux projets avec les clients français. Cela fait vraiment plaisir et c’est comme ça qu’on progresse. Quand je fais quelque chose de bien, on me le dit et on m’encourage à continuer. C’est vraiment une ambiance différente et beaucoup plus agréable de mon point de vue. 

Ensuite, je ressens vraiment le côté collectif de l’Asie (vs individuel de l’Europe). J’ai été très encadrée à mon arrivée, on m’a aidée à trouver un logement, à m’installer, à me faire visiter des endroits, à faire en sorte que je me sente comme chez moi. Encore aujourd’hui on fait des sorties et des repas entre collègues. L’accueil est vraiment plus chaleureux qu’en France.

As-tu rencontré des difficultés durant ces deux expériences?

Non pas vraiment, si on essaie vraiment de comprendre la culture et de parler leur langue les taiwanais sont également prêts à aider. 

Dis nous en un peu plus sur la vie à Taiwan !

A l’entrée du Temple de Confucius

Comment as-tu trouvé ton stage là-bas et peux-tu nous donner quelques conseils pour trouver un stage à Taiwan?

Ayant fait un stage de 6 mois l’année dernière en France pour de la prospection sur le marché asiatique, j’avais ainsi établi une liste d’entreprises taiwanaises à qui j’ai d’abord envoyé des candidatures spontanées. J’ai eu plus de réponses que ce que j’imaginais, mais soit le stage ne me correspondait pas, soit l’entreprise ne pouvait pas m’accueillir.

J’ai ensuite téléchargé mon CV sur le site 104人力銀行 qui est un site taiwanais pour trouver du travail (il faut savoir parler chinois car il est uniquement en chinois …). J’ai postulé à des offres de CDD (le stage n’est pas très répandu à Taiwan) qui ne nécéssitaient pas d’expérience particulière, mais cela n’a pas fonctionné non plus. C’est alors que l’entreprise dans laquelle je fais mon stage aujourd’hui m’a d’elle même contactée sur ce site pour me dire qu’ils étaient intéressés par mon profil pour remplacer quelqu’un qui partait. 

Aimerais-tu y rester après ton stage ? Est-ce que c’est facile de trouver du travail à Taiwan?

Oui, je souhaite rester travailler à Taiwan après mon stage. Mon entreprise souhaite m’embaucher pour avoir quelqu’un de français dans l’entreprise. Ma situation est un peu particulière puisque mon entreprise m’a elle même contactée et que j’ai une opportunité d’embauche dans cette même entreprise. De plus, la ville où je suis, Tainan, me plait beaucoup et je souhaiterais donc rester y vivre un moment. Le sud est beaucoup plus traditionnel et la campagne n’est jamais très loin, c’est très agréable d’y vivre !

Xu Feng Hao, Tainan

Mais je pense que c’est pas forcément plus compliqué qu’ailleurs, il faut s’armer de patience et surtout postuler sur les sites taiwanais comme 104 ou 1111 car tout se passe sur ces plateformes. Ces sites demandent de savoir parler chinois vu qu’ils sont faits pour les taiwanais … Ensuite si on ne parle pas chinois, il est possible de trouver quelque chose sur Taipei mais la concurrence est assez rude. Dans le sud il est préférable de maitriser le chinois, beaucoup de personnes ne savent pas parler anglais. Je pense donc que si on parle bien chinois on a toutes ses chances de trouver. 

Cependant le visa travail n’est pas facile à obtenir, il faut s’armer de patience et être prêt à faire beaucoup de paperasse.

Concernant le visa, comment ça se passe ?

Le visa stage demande beaucoup de paperasse mais il est facile à obtenir. Il faut tout d’abord que l’entreprise fasse une demande d’autorisation auprès du gouvernement taiwanais. Une fois cette autorisation obtenue il est possible de faire la demande de visa auprès du bureau de Taipei en France. Il s’agit d’un visa visiteur de 180 jours. 

Chikan Lou, Tainan

Des us et coutumes à Taiwan qui t’ont marquée/surprise ?

Ce qui m’a marquée la première fois que je suis arrivée c’est leur respect des règles, comme par exemple de faire la queue pour attendre le métro.

Leur gentillesse et l’accueil chaleureux également. Les taiwanais sont prêts à aider sans rien attendre en retour. Ils s’inquiètent également pour les gens, ils diront très facilement « fais attention à toi » dans toute circonstance. 

Ils aiment énormément manger de la bonne nourriture ou quelque chose de nouveau, ils sont prêts à se déplacer et à faire la queue pendant presque une heure pour quelque chose qu’ils veulent manger ! Plus il y a de monde plus ils voudront faire la queue, un comportement taiwanais très drôle à voir !

Comment ça se passe avec les locaux ? As-tu fais beaucoup de rencontres ?

Être ami avec un taiwanais prend du temps, il faut acquérir leur confiance. Mais faire des rencontres est très facile car les taiwanais sont très ouverts et curieux. Ils sont ravis de pouvoir en apprendre plus sur les cultures étrangères et de pouvoir eux aussi partager la leur.

Qu’en est-il du climat ?

Kending

Le climat dans le nord (subtropical) est supportable. L’hiver il fait environ 15℃ avec des pics de chaleurs de temps en temps, et en été cela monte à 35℃ environ. Dans le sud il est plus dur de s’habituer, il n’y a pas d’hiver car c’est une zone au climat tropical. Il fait environ 25℃ en hiver et environ 40℃ en été. De plus, Taiwan a un climat très humide et connait une période de moussons et de typhons de juin à septembre. 

Quel est le coût de la vie à Taiwan ? (par exemple comparé à la France)

Le niveau de vie à Taiwan est beaucoup plus faible qu’en France, mais le salaire également (le salaire minimum étant fixé à 600€ par mois).
Un loyer à la capitale est d’environ 400€ par mois, dans des coins plus reculés cela peut même être moins de 200€ par mois.
Les transports sont également bien moins chers qu’en France. Le plus simple est d’avoir la carte Easy Card qui sert pour tous les transports en commun, et même pour payer dans les commerces de proximité.
Un billet de bus ou de train (sorte de TER) ne coûte que 15€ pour faire un trajet de Taipei dans le Nord à Tainan dans le sud ! Il est également possible de louer des vélos avec la carte Easy Card pour presque rien. 
Concernant la nourriture, un repas dans un petit restaurant coûte entre 2€ et 3€ environ, c’est vraiment très abordable de manger en extérieur (surtout quand la plupart des petits apparts n’ont pas de cuisine).

Un plat typique? Un incontournable à Taiwan?

J’aime particulèrement les nouilles au sésame 麻醬麵, les galettes aux oignons 蔥抓餅, les riz sautés 炒飯, les fruits qui sont excellents ici (ananas, mangue, jujube, goyave …). Et surtout les boissons ! Comme le fameux bubble tea 珍珠奶茶, emblématique de Taiwan

Des endroits absolument à visiter : Taipei, Hualien et les gorges de Taroko, Tainan l’ancienne capitale traditionnelle, Kending et ses plages paradisiaques, Alishan pour ses paysages montagneux fleuris de cerisiers en fleurs et avec ses champs de thé… Et plein d’autres !

Alishan avec des cerisiers en fleurs
Alishan : les champs de thé
Les gorges de Taroko

Est-ce que tu as eu l’occasion de visiter le pays et/ou les pays alentours ?

Oui, j’ai eu la chance d’aller deux fois à Hong Kong, une fois au Japon et une fois en Corée. Je conseille vivement d’en profiter pour aller au Japon. C’est un pays magnifique et complètement dépaysant même lorsqu’on vient de Taiwan. Le billet d’avion n’est pas cher, 60€ un Taipei Osaka avec la compagnie Peach. Il est très facile de voyager à pas cher dans toute l’Asie. 

Bilan de cette expérience de vie à Taiwan

Bilan de ton expatriation à Taiwan : les bénéfices et les points négatifs ?

Marie à Kending

Que du bénéfice, aucun point négatif ! À part la chaleur, mais on s’habitue ! 

Si d’autres personnes hésitent à venir vivre à Taiwan, leur conseilles-tu de tenter l’expérience ?

Oui, je le conseille vivement. Il n’est pas très compliqué de venir à Taiwan pour des études, notamment en échange. Je conseillerais à quelqu’un qui souhaiterait découvrir Taiwan de commencer par là. 
Taiwan est un pays magnifique, avec une culture diversifiée impressionnante, encore très ancrée dans les traditions. On y mange bien, on y vit bien, il est très facile de voyager dans tout le pays grâce aux transports très pratiques. Les paysages sont à couper le souffle. Les taiwanais sont accueillants, toujours prêts à aider et à faire découvrir leur pays. C’est vraiment une expérience que je recommande !

Merci beaucoup Marie d’avoir accepté de nous raconter ton expérience ou plutôt tes expériences à Taiwan. Tu as l’air de t’y plaire et nous te souhaitons que ça continue!

Laisser un commentaire